En raison de la faible récolte de ces trois dernières années, nous pouvons rencontrer des ruptures sur certains millésimes. Par ailleurs, le contexte économique mondial provoque une pénurie des matières premières (carton, papier, aluminium…) qui peut altérer les délais d’approvisionnement de nos capsules, bouteilles et étiquettes.
Vous remerciant de votre compréhension, nous restons à votre écoute.
L'équipe Millebuis

LES MOTS DU VIN

Le vin, plus on le connaît, plus on l'aime…

Chez Millebuis, on pense que le vin ça peut s’apprendre. Alors on s’est amusé à illustrer des mots que l’on utilise pour définir un vin. Tous les 15 jours, à partir du 11 novembre 2021, découvrez un nouveau mot pour comprendre et apprendre, sans se prendre la tête.

Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux !

Illustrations de Bruno Vacaro.

MINÉRAL ?

On entend souvent, “ce vin est minéral” ! Mais ça veut dire quoi ?

On utilise ce mot pour un vin (surtout blanc) dont le goût rappelle celui de l’eau de roche et des gisements d’eau attenants à la vigne. La minéralité évoque des goûts issus de la terre (la roche mère) avec une sensation de “sucer des cailloux” (arômes de pierre à fusil).

Dégustez notre Millebuis Bourgogne Aligoté “Silex”, vous comprendrez !

CROQUANT ?

On entend souvent, “ce vin est croquant” ! Mais ça veut dire quoi ?

On emploie ce mot très imagé pour parler d’un vin de plaisir immédiat, vif, dont le goût rappelle celui du fruit. On pense au croquant du grain de raisin qui éclate sous la dent, on est dans le fruit, sur des arômes fermentaires. Les vins croquants sont le plus souvent issus de vinifications courtes, ils sont destinés à être consommés dans leur jeunesse.

Dégustez notre Millebuis Bourgogne Côte Chalonnaise Pinot Noir, vous comprendrez !

FRAIS ?

On entend souvent, “ce vin est frais” ! Mais ça veut dire quoi ?

On utilise surtout ce mot pour parler d’un vin rosé ou d’un vin blanc. On dit qu’un vin est frais lorsqu’il est jeune, léger, franc, vif, avec une acidité rafraîchissante. Il faut que le niveau d’acidité soit agréable sans être excessif, ce qui donne une sensation de fraîcheur en bouche.

Dégustez notre Millebuis Montagny, vous comprendrez !

ROND ?

On entend souvent, “ce vin est rond” ! Mais ça veut dire quoi ?

On utilise surtout ce mot pour parler de vins blancs et rouges qui sont plutôt faciles à boire, dans lesquels on ne détecte pas à la dégustation trop de tannins ou d’acidité. Un vin est rond souvent lorsqu’il a atteint une certaine maturité. Par opposition, on parlera d’un vin maigre. Un vin rond met aussi en avant la matière, généralement riche et ample. Donc on peut dire qu’un vin est rond lorsqu’il est franc, onctueux, souple et moelleux. Bref, une acidité plutôt faible et des tannins doux.

Dégustez notre Millebuis Montagny “Clos du Corbeau”, vous comprendrez !

GRAS ?

On entend souvent, “ce vin est gras” ! Mais ça veut dire quoi ?

On choisit ce mot pour décrire surtout des vins blancs dont la richesse et la consistance présentent une certaine onctuosité. C’est une sensation de concentration, d’épaisseur. Le gras est une texture, une perception qui tapisse l’ensemble de la bouche. Aux deux extrêmes, la texture de l’eau est sèche et la texture de l’huile est grasse. Il est évident que le vin ne peut pas avoir la texture de l’huile, mais sa texture sera plus ou moins sèche ou grasse. Pour un vin rouge on parlera plutôt de velouté.

Dégustez notre Millebuis Montagny 1er Cru, c’est le plus bel exemple d’un vin gras.

SOLAIRE ?

On entend souvent, “ce vin est solaire” ! Mais ça veut dire quoi ?

On utilise ce mot lorsqu’à la dégustation on retrouve une perception de chaleur et la sensation aromatique d’un fruit très mûr, au nez et en bouche. C’est aussi l’influence de la chaleur et les conditions météorologiques pendant la période de maturation des raisins (à la fin de l’été) sur un millésime donné qui sont à l’origine de cette sensation.

Dégustez notre Millebuis Montagny 1er Cru “Vigne du Soleil sur le millésime 2018, vous comprendrez.

ÉQUILIBRÉ ?

On entend souvent, “ce vin est équilibré” ! Mais ça veut dire quoi ?

On utilise ce mot quand rien ne dépasse, qu’aucune saveur ou sensation ne prend le pas sur l’autre. Par définition, l’équilibre est une juste proportion entre des éléments opposés d’où résulte un état de stabilité, d’harmonie. Un vin, c’est un peu comme un édifice. Son équilibre va donc dépendre de sa structure, de sa charpente générale. La sensation d’équilibre d’un vin va dépendre de l’équilibre “chimique” entre quatre grandes familles de substances perçues par nos papilles : le sucré (à la fois fructose du fruit et alcool), l’acide (allant du goût citronné à celui de vinaigre), l’amertume (tannins) et la salinité (sels minéraux). Un vin équilibré est donc un vin où aucune de ces sensations ne domine. Toutes les composantes, essentiellement alcool/sucre, acidité et tannins (pour un vin rouge) ou amertume (vins blancs et rouges) sont en harmonie, fondues l’une dans l’autre.

Dégustez notre Millebuis Bourgogne Côte Chalonnaise Pinot Noir “Les Demi-Hottes”, vous comprendrez.

TANNIQUE ?

On entend souvent, “ce vin est tannique” ! Mais ça veut dire quoi ?

On utilise ce mot pour décrire un vin riche en tannins. Tous les vins rouges et rosés ont des tannins. Mais seule une partie des vins rouges sont dits tanniques, quand l’astringence domine l’acidité et le moelleux. Les tannins sont des polyphénols, des molécules contenues dans la peau et les pépins du raisin. Suivant le cépage, la maturité du raisin, le temps de macération pendant la vinification, le type d’élevage du vin, ils peuvent être plus ou moins nombreux et fins (de très soyeux à très râpeux). Ils ont la propriété de réagir avec les protéines de notre salive. Les tannins, c’est donc un peu le squelette du vin rouge. Lorsque les tannins apportent une sensation agréable ils peuvent être veloutés ou puissants, à l’inverse lorsqu’ils sont trop présents, ils sont secs et asséchants. Ils sont en général assez marqués dans les vins jeunes et s’arrondissent avec le temps en devenant plus soyeux.

Dégustez notre Millebuis Givry 1er Cru “Clos Marceaux”, un vin aux tannins veloutés.

COMPLEXE ?

On entend souvent, “ce vin est complexe” ! Mais ça veut dire quoi ?

Qu’est-ce que la complexité ? Tout simplement une qualité, celle de ce qui n’est pas simple ! On utilise ce mot lorsqu’un vin déploie tout au long de la dégustation (du premier nez à la finale, donc au nez et en bouche) une succession d’arômes très variés tout en étant fondus, en harmonie les uns avec les autres. Bouquets de fruits, de fleurs, arômes empyreumatiques (tabac, caramel, pain grillé, chocolat, goudron, poivre, fumée…), balsamiques… un vin complexe est associé au charme, à la diversité et à la profondeur. La complexité, c’est ce qui est tissé ensemble, qui ne peut s’observer avec un seul point de vue ! Et cette complexité évolue favorablement avec l’aération du vin. Et n’oubliez pas qu’avec le temps, de nombreux arômes peuvent se former, c’est pour cette raison que certains vins de garde deviennent très complexes en vieillissant.

Dégustez notre Millebuis Givry “Clos des Chevris”.

STRUCTURÉ ?

On entend souvent, “ce vin est structuré” ! Mais ça veut dire quoi ?

On utilise ce mot pour parler d’un vin concentré, le plus souvent un vin rouge qui a une belle densité et qui contient des tannins. La structure du vin se définit en milieu de bouche, en mâchant le vin ou en le grumant, qu’il soit rouge ou blanc. La structure du vin est donnée par l’ensemble des éléments du vin (alcool, polyalcools, tannins, acidité…), c’est une sorte de somme de l’ensemble. La structure est liée à la matière et la richesse, avec une connotation de vin de garde. Pour qu’un vin soit structuré, cela demande un certain temps de vieillissement.

Dégustez notre Millebuis Givry 1er Cru “Clos Jus”, vous comprendrez.

Rejoignez-nous sur Instagram  et sur Facebook 

fr_FRFR